Accueil Les "fausses" momies aliens Ata d’Atacama : extraterrestre ou humanoïde ?

Ata d’Atacama : extraterrestre ou humanoïde ?

9

Le documentaire Sirius est sorti aux États-Unis le 22 avril 2013. Il a été produit par le Dr. Steven Greer. C’est un médecin, ufologue, (spécialiste des ovnis), et adepte de la théorie du complot, fondateur du Disclosure Project. Il affirme notamment que le gouvernement américain et le gouvernement anglais entretiennent des échanges secrets avec des extraterrestres et cachent à l’humanité l’existence d’une nouvelle énergie capable de remplacer le pétrole.

Comme élément de preuve de ces échanges secrets, Sirius s’est proposé de révéler les particularités étranges d’un minuscule humanoïde découvert en octobre 2003 dans le désert d’Atacama, situé au Chili.

Baptisé Ata, ce squelette, momifié et conservé sans doute grâce au sel du désert le plus sec du monde, ressemble à l’image générale que nous nous faisons des extraterrestres. Il a le crâne allongé et surmonté d’une crête osseuse. Il ne mesure que quinze centimètres et son volume crânien est énorme par rapport à son corps. Tout le portrait de l’ET de Spielberg…

Une première étude réalisée à l’université du Pays basque a conclu à un fœtus humain avorté et momifié d’environ quinze semaines.

Ata

Convaincu cependant de son origine extraterrestre, le Dr. Steeve Greer a fait appel à des biologistes de l’université de Stanford en Californie. Fin 2012, les analyses génétiques ont établi qu’il s’agit bien d’un humain, et non d’un canular. Il possède vingt-trois chromosomes. Il est de sexe masculin. Cependant, son squelette n’a que dix côtes au lieu de douze. Certains marqueurs biologiques indiquant qu’Ata aurait respiré et mangé, l’équipe de Stanford a établi dans un premier temps qu’Ata ne serait pas un fœtus, mais qu’il aurait vécu six à dix ans et serait mort il y a cent ans.

Alors, Lilliputien ou fœtus, le doute demeure et l’équipe de Stanford a prévu de nouvelles analyses de l’hémoglobine d’Ata afin de confirmer s’il a pu vivre plusieurs années ou s’il est un fœtus, récent ou datant de cent ans.

En tout cas, l’hypothèse d’un extraterrestre, qui serait tombé d’une soucoupe volante en plein désert d’Atacama, semble devoir être abandonnée.

Mais, ceux qui croient que des extraterrestres sont déjà venus sur Terre pourront continuer à penser qu’Ata, avec sa tête allongée, son volume crânien, son absence de dentition, le nombre de ses côtes, etc., est l’un d’entre eux. Pour les sceptiques, ce n’est qu’une énigme de plus à élucider.

Le Disclosure Project s’est donné pour mission de faire pression sur les pouvoirs publics américains pour dévoiler tout ce qu’ils savent sur la présence d’extraterrestres.

Source : pseudo-sciences.org (juillet 2013, auteur : Brigitte Axelrad)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans Les "fausses" momies aliens
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les Dames Blanches.

L’histoire de l’auto-stoppeuse fantôme ou « dame blanche &raqu…